Des Insectes et des Drones

Publié le 19 Novembre 2014

L‘Agrion de l’OIse n’a pas attendu les récents événements – et oui le survol de centrales nucléaires par des drones - pour s’intéresser à ces engins. Enfin aux drones s’inspirant du vol des insectes : nous avions en effet traité ce sujet dans un précédent article en février dernier titré " Insectes et minidrones" .

Cela étant j’ai retrouvé sur la toile un article de 2007 « Libellule ou insecte espion ? Des scientifiques travaillent sur des robots-bestioles » sur des sites francophones s’intéressant à la mondialisation. Je me suis reporté à l’article original - c'est plus sûr - paru sur le site du Washington Post du 9 octobre 2007 "Dragonfly or Insect Spy ? Scientists at Work on Robobugs". L’article indique que de tels engins auraient été récemment utilisés pour espionner les foules.

Cet article en anglais évoquait un robot-libellule que la CIA aurait développé en secret dans les années 70s. Mais il ne devait pas être si petit que cela car les ailes battantes de la libellule étaient animées par un moteur à essence. Le projet n’aurait pas débouché, les performances de cet insectothopter étant particulièrement médiocres par vents latéraux.

L’article dit aussi que la miniaturisation d’un tel engin motorisé – et qui plus est équipé d’outils d’espionnage - à la taille d’une libellule de belle taille n’est pas chose évidente. On n’est plus au paléolithique avec des odonates de 70 cm d’envergure. Qui plus est si la taille du drone était celle d’un moustique comme le laisse entendre un hoax (voir notre page Facebook du 29 octobre).

« Comprendre et reproduire l'efficacité du vol des insectes n'est pas un mince défi » c’est l’ONERA (le centre français de la recherche aéronautique, spatiale et de défense) qui le souligne, sachant que cet organisme travaille, dans le cadre de son projet REMANTA, sur les drones à ailes battantes depuis le début des années 2000.

Toujours est-il que c’est là l’occasion de parler de ces mini-drones entomomorphes. Mais il n’y a pas que les drones qui se donnent un look d'insecte, il y a ceux qui se proposent de lutter contre les insectes. Je veux parler de drones plus conventionnels, comme ceux largement utilisés pour les prises de vue aériennes, à l’ouvrage en agriculture. Un "drone agricole" était présenté pour la première fois au Salon de l’Agriculture en février dernier. Ces engins très maniables sont destinés à l’inspection des parcelles en vue de l’optimisation des traitements, donc ici pour éventuellement lutter contre des insectes invasifs.

Mais pour en savoir plus, il faudra venir à notre prochaine réunion trimestrielle. Nous vous y invitons. C'est à Rieux, à 20h00, le 4 décembre. Qu'on se le dise.

Des Insectes et des Drones

Repost 0
Commenter cet article

Combat F-16 01/12/2014 08:38

Ah oui! on parle tout le temps des drones, surtout des actions, mais jamais de leur naissance. Voila une occasion d'en savoir un peu plus.

Martineke 23/11/2014 13:17

Tous à vos agendas pour réserver votre soirée à Rieux le 4 décembre ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les drones... et comme toujours en bonne Cie .