Quelques insectes vus au Japon

Publié le 1 Août 2017

Une famille adhérente a eu la chance de passer 15 jours en périple au Japon.

Elle nous a fait le plaisir de nous envoyer quelques photos de son beau voyage. Les deux premiers jours à Tokyo, il fallait se remettre du jetlag et surtout visiter la mégapole (enfin en partie).

 

vu en ville de jour et by night

vu en ville de jour et by night

Mais le 3ème jour, comme il pleuvait la visite des musées s'imposait.

Le Musée de Tokyo présentait entre autres des samouraïs. Celui-là couronné de cornes impressionnantes sera un avant-goût du Musée des Sciences et de la Nature où on trouve des dinosaures, mais aussi – ouf ! – des insectes.

Les coléoptères, guerriers entomologiques, avaient manifestement inspirés la tenue des valeureux guerriers.

Du mimétisme

Du mimétisme

D'autres coléos tout aussi lourdement armés

D'autres coléos tout aussi lourdement armés

De charmantes libellules

De charmantes libellules

D'autres spécimens

D'autres spécimens

... comme ces mormolyces, ce Fulgura lampetis (une espèce d’hémiptère cousin des punaises)  ou cette Exaerete frontalis, une espèce d’abeille…

A voir aussi une belle présentation didactique de la pollinisation

A voir aussi une belle présentation didactique de la pollinisation

Après Tokyo notre famille a pris le Shinkansen pour Nikko, un adorable site bouddhiste dans la montagne, où ils n'ont passé - à regret - qu'une journée.

Pont Shinkansen 					Sanctuaire de Toshogu

Pont Shinkansen Sanctuaire de Toshogu

Tonneaux de saké (ah ces moines boudhistes ont des réserves pour l'hiver !)

Tonneaux de saké (ah ces moines boudhistes ont des réserves pour l'hiver !)

Départ pour Kyoto toujours en Shikansen (vous savez ce train dont le nez est inspiré du bec du martin pécheur pour aller plus vite)

Quelques insectes vus au Japon

Ça y est on a vu un insecte vivant !! Une punaise apparemment ?

 

L’Agrion de l’Oise confirme mais ne l’a pas identifiée.

L’Agrion de l’Oise confirme mais ne l’a pas identifiée.

Il y avait plein de trucs étranges au marché de Nishiki à Kyoto

Il y avait plein de trucs étranges au marché de Nishiki à Kyoto

Un bol de tempura a régalé nos amis, des champignons, de petits trucs blanc qui ressemblaient à des asticots mais c’étaient des alevins.
Le Palais impérial et les jardins étaient avec plein de hauts murs qui cachaient la vue, ou qui ne se visitaient que sur rendez-vous.
Le lendemain la journée a été fructueuse à Arashiyama...


 

 

D'abord de très belles libellules en bambou, puis un insecte vivant, encore un coléoptère, mais non, ce n’était pas un hanneton…

D'abord de très belles libellules en bambou, puis un insecte vivant, encore un coléoptère, mais non, ce n’était pas un hanneton…

Et ce qui a été pris pour un frelon asiatique un peu fatigué dans le parc aux singes,

Et ce qui a été pris pour un frelon asiatique un peu fatigué dans le parc aux singes,

La bête faisait plus de 5 cm. En fait il s’agissait du frelon géant, Vespa mandarinia, qui peut atteindre 7,5 cm.

La bambouseraie

La bambouseraie

Le jardin zen de Okichi Sanson

Le jardin zen de Okichi Sanson

C'est dans ce jardin zen qu'ils ont vu des araignées et surtout une élégante mante religieuse

la mante

la mante

ainsi que des espèces de guêpes

ainsi que des espèces de guêpes

Probablement Polistes. Les dessins de l'abdomen la rapproche de P. jakahamae ou de P. rothneyimais mais sans photo plus détaillée avec vue du thorax on ne pouvait en dire plus.

 

Mais le héron n’est pas mal non plus.

Mais le héron n’est pas mal non plus.

Quelques insectes vus au Japon
Comme souvenir on pouvait acheter de belles boites avec des insectes bizarres… en métal ou en matière minérale…

Comme souvenir on pouvait acheter de belles boites avec des insectes bizarres… en métal ou en matière minérale…

Ensuite c'est Nara, une ancienne ville impériale où il y a des trésors de temples bouddhistes et un parc avec 1200 dais en liberté.

Ils sont sacrés et adorés donc protégés. les touristes les nourrissent ce qui explique leur amour de la foule ... mais on en a vu quelques uns s'amuser à faire peur aux touristes. Attraction garantie...

Mais des daims, on peut aussi en voir à la plage, ici à Miyajyma.

bord de mer

bord de mer

On peut admirer un grand bouddha de 15 me dans le temple Todai-ji, mais le temple préféré c'est Kasuga taisha avec ses belles poutres oranges et ses lanternes..

Ah j'oubliais, ils ont senti un léger tremblement de terre cette nuit-là, mais c'est fréquent, on s'en est à peine rendu compte...

Le voyage se poursuit avec une nouvelle journée bien remplie à Kyoto. Visite du Nijo-jo, le château d'un Shogun, c'est à dire un commandant en chef. L’après-midi, balade dans un quartier historique, avec le Parc Maruyama où ils ont pu voir quelques bestioles sympa, insectes et tortue molle puis le temple Kiyomizu-dera bourré de monde...un peu comme le Mont Saint Michel....
Pour finir le bord de la rivière Kamo pour faire un peu les boutiques.

 

Quelques photos un iule (myriapode) et des chenilles

Quelques photos un iule (myriapode) et des chenilles

A Miyama un papillon dans un passage souterrain

A Miyama un papillon dans un passage souterrain

L’enquête de l’Agrion de l’Oise nous dit que c’est un papillon de la famille des zygènes, Pidorus atratus- il se vend 45 € épinglé à Taïwan. Un site japonais nous donne des précisions

Taille (Kaicho) 45-60 mm
Période Juin-Juillet, Septembre
Distribution au japon : Hokkaido, Honshu, Shikoku et Kyushu-Okinawa

Au cours de la journée, il vole lentement dans les parties sombres des forêts. L’espèce est commune en basse montagne, on peut également e voir proximité des zones résidentielles.
Les larves mangent Sakaki, les feuilles de Eurya japonica.

Puis ce sera Hiroshima et la visite des ruines du souvenir.

Hiroshima                                          et la ville d'Osaka vue du haut de Umeda Sky Building

Hiroshima et la ville d'Osaka vue du haut de Umeda Sky Building

Et à nouveau le Shinkansen pour Osaka avec sushi dans le train, l'équivalent du sandwich SNCF.😉
Osaka grouille de monde et les revoilà au milieu des buildings, dont le Umeda Sky building visité à la tombée de la nuit
.

Pour la visite au Mont Koya, la famille s’était lancé un défi : celui qui fait la plus belle photo d'insecte

Résultat : une abeille, un caloptéryx,  ...Résultat : une abeille, un caloptéryx,  ...

Résultat : une abeille, un caloptéryx, ...

... un gros scarabée noir, un papillon …... un gros scarabée noir, un papillon …

... un gros scarabée noir, un papillon …

Mont Koya

Mont Koya

Et les voilà repartis pour une nouvelle expédition : le Koya-san ou Mont Koya, sanctuaire bouddhiste avec mausolée accessible après 90 min de train et un funiculaire
Expérience spirituelle extraordinaire, d'autant plus qu’ils sont arrivés avec la pluie et que le ciel s'est éclairci en début d'après-midi...

 

Dernier jour à Osaka, dernier jour au Japon...snif
Ça passe trop vite!
...
Petite virée à l'aquarium, belle réussite…, puis un peu de shopping, et de bons sushis pour le dîner ! Mais ils avaient laissé les portables, donc les appareils photos, à l'hôtel !

photos ©Alexandre, Isabelle et François / l'Agrion de l'Oise

Faites comme nos amis envoyez-nous vos insectes souvenirs de voyage, exotiques ou non.

Mais si ce sont des insectes de nos régions, participez plutôt à notre concours photo

Repost 0
Commenter cet article