Publié le 25 Juin 2015

Il vous reste 52 jours pour envoyer vos photos d'insectes au concours de l'Agrion de l'Oise.

Si vous voulez en savoir plus et découvrir la procédure d'envoi, reportez vous à l'article paru fin avril au lancement du concours.

Rappel Concours Photos "Insectes de France"

Dernier délai dimanche 16 août 2015 à 24h00.

Vous avez encore la possibilité de faire de magnifiques photos et de gagner le prix du public ou le prix du jury.

Rappelons qu'un prix spécial est prévu pour les moins de 18 ans.

Réglement

Bordereau d'envoi

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 11 Juin 2015

L’Agrion de l’Oise avait été invité à exposer à l’occasion de l’Oise verte & bleue au 9ème Festival au Jardin organisé à Pierrefonds par l’Institut Charles-Quentin pendant le week-end des 6 et 7 juin.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Notre stand « rouge & or » était installé dans la bibliothèque d’une belle bâtisse érigée en 1865, le château du Prieuré, d’après des plans de Viollet-le-Duc , pour le compte de Guillaume Sabatier, critique et auteur dramatique, directeur-rédacteur du journal L’Eclair, fondateur du Quotidien Illustré… Ce château est à présent le bâtiment principal de l’Institut, un lycée privé d'enseignement général et agricole, sous tutelle du Ministère de l’Agriculture.

Le Parc mérite une visite approfondie avec son jardin anglais et son petit étang peuplé de demoiselles et de libellules, son jardin de curé, son potager pédagogique, son arboretum aux soixante espèces et le parcours forestier pédagogique, élaboré sur 1 km par Said Belkacem, enseignant en production forestière. Nous y reviendrons plus loin.

Notre stand, qui exposait les photos de notre concours 2014, était installé parmi ceux proposant des parfums naturels, des bijoux artisanaux, de la carterie et de la papeterie, etc. Il y avait là également Georges Larnoult, un photographe de la nature qui présentait des clichés d’oiseaux, de cerfs bramant et de renards bondissant… mais qui m’a montré ses photos d’insectes et qui devrait participer à notre concours 2015. Tout à côté de nous, une librairie associative de Chevrières, Graines de mots, qui mérite d’être connue pour ses actions culturelles.

Le temps superbe a permis a de nombreux visiteurs de découvrir les lieux pendant cette journée « Portes ouvertes » où se pressaient les parents d’élèves.

Occupé à accueillir les visiteurs sur le stand, je n’ai pas pu profiter de toutes les attractions proposées, ni découvrir tous les produits artisanaux comestibles ou non.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Je retiens l’Envol des Sens où les élèves de l’Institut faisaient découvrir les 5 sens au public avec divers tests bien sympathiques et notamment un petit parcours à effectuer pieds nus pour le bonheur de ses petons.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Les grandes associations naturalistes régionales étaient présentes pour l’occasion : Picardie-Nature et le Conservatoire des Sites naturels de Picardie pour décrire leurs actions et sensibiliser le public à la biodiversité et à la préservation de l’environnement.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Les insectes de nos jardins étaient à l’honneur et Madame l’Abeille était comme il se doit la vedette grâce au Rucher du Prieuré, un rucher pédagogique exploité par les élèves de l’Institut, qui proposaient leur production, assisté par une jeune entreprise de Bonneuil-en-Valois, Les Ruchers D’ici. Cette entreprise a une démarche tout à fait originale comme me l’a expliqué un de ses deux fondateurs. Ils installent des ruches chez des partenaires : particuliers, associations, entreprises ou collectivités, et fournissent tout le matériel pour les exploiter. Ce sont eux qui, avec leur camion laboratoire, assurent le suivi et le nettoyage de leurs ruches, la centrifugation des cadres pour récolter le miel. Ce sont ensuite les exploitants qui commercialisent le miel sous leurs propres étiquettes. L’entreprise se rémunère sur un pourcentage des ventes. Une belle initiative lauréate 2015 du Réseau Entreprendre Picardie. Souhaitons leur plein succès.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Côté ambiance musicale, il y avait le choix. Un groupe en costumes, le Ballet russe, assurait avec prestance des démonstrations de danses, quadrilles, polkas ou valses d’une époque où les militaires chamarrés et les belles dames enrubannées enchantaient les salons.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Plus près de nous, le Trio Villena, violoncelle, bandonéon et guitare, plongeaient l’assistance dans l’ambiance tango de Buenos-Aires des années 20 au temps présent. Ce concert ouvrait la saison 2015 du Festival des Forêts.

En rouge & or dans l’Oise verte & bleue

Entretemps Hugues de Grandmaison, animateur des promenades en musique du Festival des Forêts, Said Belkacem, enseignant à l’Institut et Thierry Decoutère de la Ligue de protection des Oiseaux, faisaient découvrir le parcours forestier sur le thème fédérateur des oiseaux de la forêt.

Ce sont Said Belkacem et Hugues de Grandmaison qui parleront de sylviculture et d'insectes à notre conférence du 10 juin.

Un lieu, un parc, un parc à découvrir.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 7 Juin 2015

L’Agrion de l’Oise et les orchidées à l’Abbaye royale du Moncel

Du jeudi 14 au dimanche 17 mai, l’Agrion de l’Oise était présent sur un stand à la 1ère exposition internationale ORCHIDEES à l’Abbaye du Moncel organisée par l’association Orchidées 60. Notre stand a vu passer une bonne partie des 5000 visiteurs qui ont découvert cette belle exposition ayant remporté un magnifique succès. Un coup d’essai transformé en coup de maître. Bravo !

Le projet d’insectarium a intrigué pas mal des gens qui se sont arrêtés sur le stand. Des riverains croyaient l’opération déjà bien engagée, d’autres venus d’ailleurs nous demandaient s’ils pouvaient prolonger leur visite au Moncel par la découverte de l’insectarium. Beaucoup de déception donc, surtout quand il a fallu dire que l’ouverture n’était pas pour demain, loin de là…

Quatre jours d’exposition, c’est long pour une jeune association, avec de nombreux adhérents il est vrai, mais encore peu de bénévoles prêts à consacrer un peu de leur temps. Heureusement le président a été assisté par Dominique pour monter le stand, le trésorier Jean-Michel et une nouvelle adhérente très dynamique Caroline pour le tenir, ainsi que Bernadette pour le démonter, ce qui n’était pas de trop. Qu’ils soient ici remerciés..

Un mois de mai bien rempli

Notre stand était bien sûr l’endroit idéal pour promouvoir notre concours photo à défaut de promouvoir l’insectarium, voire l’association. De nombreux visiteurs passaient en effet équipés d’appareils plus ou moins sophistiqués, d’objectifs plus ou moins gros, plus ou moins longs… Venus pour photographier des fleurs, il suffisait de les motiver pour qu’ils ne les photographient que si un insecte y été posé… Vite leur intérêt changerait, ils photographieraient les insectes avec ou sans fleurs.

L'exposition Orchidées sur le blog de Destination Oise Tourisme

Un mois de mai bien rempli

Comme L’Agrion de l'Oise découvrait les orchidées, c’était une bonne occasion pour s’intéresser au fameux papillon prédit par Darwin, Xantopani morgani.

En 1862, le célèbre naturaliste Charles Darwin publia un ouvrage sur la biologie des orchidées. En étudiant les angraécoides, il remarqua que ce groupe d’orchidées était pollinisé par des insectes spécifiques. Une des orchidées, Angraecum sesquipedale, originaire de Madagascar, découverte au 19ème siècle par le botaniste Du Petit-Thouars, se caractérisait par son très long éperon : « Dans plusieurs fleurs que m’a envoyées Mr Bateman, j’ai trouvé des nectaires de onze pouces et demi (29 cm) de long, avec seulement le pouce et demi inférieur (4 cm) rempli d’un nectar très doux. Il est cependant surprenant qu’un insecte soit capable d’atteindre la nectar : nos sphinx anglais ont des trompes aussi longues que leur corps, mais à Madagascar il doit y avoir des papillons avec des trompes capables d’une extension d’une longueur comprise entre dix et onze pouces (25-30 cm) ». En effet, ce papillon fut découvert et décrit 41 ans après la prédiction de Darwin : il appartenait au genre Xantopani morgani prædicta, c’est à dire « prédit », ce qui est amplement mérité.

NB. Ce paragraphe et la photo de papillons viennent d’une boite d’insectes photographiée à l’insectarium du Bioparc de Gaspésie (Canada) l’an dernier.

A noter que le fameux papillon n’a été filmé (de nuit) pollinisant la fleur qu’en 2008.

L'Agrion prend l'autoroute

L’Agrion de l’Oise a répondu à la demande de l’Agence Verte et de la Sanef comme l’an dernier pour participer vendredi 22 et samedi 23 mai à l’animation de l’aire de repos de Chevrières sur l’A1, sortie vers Pont-Sainte-Maxence et Compiègne, entre Paris et Lille. Il s’agissait de célébrer la Fête de la Nature et la Biodiversité sur une aire respectueuse du développement durable. Nous étions aux côtés de la Ligue de Protection des Oiseaux qui proposait aux automobilistes des nichoirs, d’un apiculteur qui décrivait avec passion sa profession, d’un marchand de yaourts glacés bio, d’une maquilleuse et d’un caricaturiste. Le vendredi matin il s’agissait de jouer le rôle de guide naturaliste pour guider une centaine d’élèves de l’école primaire de Chevrières. Nous étions 3 : Guy et Marie m’assistaient avec brio. Ce sont eux qui ont eu l’honneur des caméras. Beaucoup de succès avec une épuisette et un bocal pour capturer aux fins d’examen larves de demoiselles et notonectes dans la mare, et décrire avec force détails la consoude tubéreuse, ou apprendre à distinguer le hêtre du charme…

Un mois de mai bien rempli

On pouvait admirer les magnifiques ruches peintes par des artistes que présentait André Claude, notre ami l’apiculteur. Il en a 21, de quoi exposer….

Un mois de mai bien rempli

L’aire se visite bien sûr 365 jours par an. Voilà ce que Sanef en dit : « La biodiversité est mise à l'honneur sur l'aire de repos de Chevrières (A1). Un parcours découverte jalonné de nombreux panneaux d'information sur la richesse de la Biodiversité de la vallée de l'Oise, vous y attend."

Pour en savoir plus

L'Agrion supporte les coureurs

Dimanche matin, 31 mai, l’Agrion de l’Oise était présent sur un stand du Village du Trail du Château à Verneuil-en-Halatte. C’est Jean-Marc qui assurait le service avec la superbe exposition très didactique qu’il avait montée sur sa passion, l’apiculture. La ruche qu’il voulait présenter avait été colonisée quasiment la veille par un essaim en goguette. Heureusement Chrysta a pu apporter sa ruche ancienne. Les enfants pouvaient même endosser un habit complet d’apiculteur à leur taille. Deux autres adhérents, très actifs sur le Trail, Frédéric et Jean-Louis, nous ont aidés pour nous installer. Jean-Louis avait même exposé son mini-hôtel à insectes. Si le Trail a été un grand succès, la pluie a un peu fait fuir les visiteurs potentiels du stand. Il y a cependant eu de l’intérêt pour notre concours photo.

@Marc/Trail du Château

@Marc/Trail du Château

C'étaient les activités du mois de mai.

Le mois de juin sera l'occasion d'autres aventures dont nous vous ferons part.

Voir les commentaires

Repost 0