Publié le 20 Décembre 2016

Le travailleur - 1er Prix du Public Concours Photo 2016 - © Ingrid Dauzier

Le travailleur - 1er Prix du Public Concours Photo 2016 - © Ingrid Dauzier

L'Agrion de l'Oise - avec cette photo 1er Prix du Public de la 3ème édition de notre Concours Photo "Insectes de France" - vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.

Cette photo, titrée "Le travailleur", a été prise par Ingrid Dauzier, que nous félicitons.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2016

"Notes d'insectes 2016" ou "Notes d'Insectes du baroque au jazz" : la 2ème édition du concert dédié aux insectes organisé par l'Agrion de l'Oise, dans le cadre superbe de l'Abbaye royale du Moncel, a permis à un public nombreux d'apprécier des artistes de grand talent et d'écouter une musique évoquant merveilleusement nos chères petites bestioles.

Mais il n'y avait pas que de la musique. De très beaux textes consacrés à l'entomologie ont également été dits.

La récitante Annie Dauny et Christophe Chauvet au clavecin -  photo ©Thierry Frayon

La récitante Annie Dauny et Christophe Chauvet au clavecin - photo ©Thierry Frayon

Le concert était animé par Roger Puff, président de l'Agrion de l'Oise, émaillant la présentation des artistes par des propos entomologiques sur les insectes évoqués dans les mélodies et,les pièces instrumentales.

Annie Dauny, la récitante, traitait également des insectes en lisant de très beaux textes extraits d'auteurs du passé ou contemporains, connus de tous comme Jean de la Fontaine, Gérard de Nerval, Colette et Jean Anouilh, contemporain comme l'anthropologue Hugh Raffles (auteur d'Insectopia, ouvrage paru en 2015 chez l'éditeur Worldproject) ou encore oublié comme l'entomologiste Alphonse Labitte, qui, avant 1914, voulait ouvrir un insectarium au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris (il faudra en reparler un jour dans ce blog).

Le public nombreux  - photo ©Thierry Frayon

Le public nombreux - photo ©Thierry Frayon

Christophe Chauvet au clavecin débutait le concert par des pièces de musique baroque figuraliste de Joseph Bodin de Boismortier et François Couperin, traitant de puces, de moucherons, d'abeilles, de sylvains et autres papillons.

Les lépidoptères étaient en effet les grandes vedettes de ce spectacle, tant par le texte que par la musique, sans oublier le décor de scène : trois très grandes photos de papillons, tirées par nos amis de Calepins et Epures, entreprise de Verneuil-en-Halatte.

C'est également au clavecin que Christophe Chauvet accompagnait la merveilleuse soprano Sophie Pattey dans Papillon Inconstant de Jean-Philippe Rameau et L'Amour piqué par une abeille de Louis-Nicolas Clérambault.

Entre les multiples espèces de papillons, se nichaient une cigale et une fourmi, avec la fable de La Fontaine qu'Annie Dauny faisait réciter à un public studieux et celle du musicien Valette que chantait Sophie Pattey.

Le baroque faisait place au 20ème siècle avec Insectarium de Jean Françaix, composé toutefois pour clavecin. Un insectarium peuplé de scolopendres (myriapodes), argyronètes (arachnides), talitres (crustacés) et tout de même de quelques insectes : coccinelles, scarabées et fourmis.

La soprano Sophie Pattey et Christophe Chauvet au piano - photo ©Thierry Frayon

La soprano Sophie Pattey et Christophe Chauvet au piano - photo ©Thierry Frayon

La 2ème partie consacrait au piano le 19ème siècle avec les mélodies d'Ernest Chausson sur des poèmes de Charles Leconte de Lisle (une cigale) et de Théophile Gautier (encore des papillons), ou de Charles Gounod avec Tombez, mes ailes, histoire d'une petite fourmi volante, un poème de Ernest-Wilfrid Legouvé.

Plus loin ce serait d'autres compositeurs plus ancrés dans le 20ème siècle : Gabriel Fauré et Le papillon et la fleur, poème de Victor Hugo, puis Francis Poulenc, avec Quelle aventure, une histoire de puce, poème de Maurice Carême.

Ce qui nous montrait les talents de Sophie Pattey dans ces superbes mélodies françaises du baroque au contemporain.

Céline Tourniaire au saxo alto - photo ©Thierry Frayon

Céline Tourniaire au saxo alto - photo ©Thierry Frayon

Un frelon se mettait de la partie avec Lou Cabridan, le frelon en provençal, un air très vivant extrait des Tableaux de Provence de la compositrice Paule Maurice, joué au saxo alto par Céline Tourniaire, qui plus loin nous donnait le très attendu et plus que célèbre Vol du Bourdon de Nicolaï Rimsky-Korsakov, incontournable dès qu'il s'agit d'insectes en musique.

Mais le morceau le plus jazz de ce concert était Le papillon de Claude Bolling, compositeur bien connu pour ses musiques de films. L'alto de Céline y faisait des merveilles.

Christophe Chauvet poursuivait avec Ce que la mouche raconte, un morceau de Bela Bartok, musicien et entomologiste.

Le quatuor de saxophone Céline Tourniaire - photo ©Thierry Frayon

Le quatuor de saxophone Céline Tourniaire - photo ©Thierry Frayon

Céline Tourniaire nous avait fait le plaisir de venir avec trois de ses élèves pour former un quatuor. Elle avait échangé son alto contre un soprano. Ses élèves Anne-Claire Delis au ténor, Sonia Chagnas à l'alto, et Nicolas Gosselin au baryton, complétaient le quatuor pour nous donner Arachnophobie, un morceau très évocateur du jeune compositeur français Maxime Aulio. Le 21ème siècle était donc également bien représenté.

Sophie Pattey et Christophe Chauvet - photo ©Bernard Flamant

Sophie Pattey et Christophe Chauvet - photo ©Bernard Flamant

Le concert devait se terminer sur un air de Puccini, lui aussi très attendu. Chanté par Sophie Pattey, c'était le magnifique Un bel di, vedremo de Madame Butterfly (le fameux "sur la mer calmée", ici en V.O.), superbe air chanté par la belle Cio-Cio-San attendant pleine d'espoir son lieutenant Pinkerton, superbement interprété par la belle Sophie.

Air très apprécié du public comme ses applaudissements nourris le prouvaient.

Christophe Chauvet, piano, Sophie pattey, soprano, Céline Tourniaire, contrebasse - photo ©Roger Puff

Christophe Chauvet, piano, Sophie pattey, soprano, Céline Tourniaire, contrebasse - photo ©Roger Puff

Et pour le bis, Céline Tourniaire surprenait le public en venant avec sa contrebasse accompagner Sophie Pattey et Christophe Chauvet dans une nouvelle fable  La Cigale et la Fourmi, une comptine pour enfants pleine d'humour et de dynamisme du compositeur Jean-Michel Thierry, le pianiste accompagnateur de Raymond Devos.

 

Le salut final  - photo ©Thierry Frayon

Le salut final - photo ©Thierry Frayon

Le concert se terminait par la traditionnelle remise des bouquets aux artistes, mais à L'Agrion de l'Oise, les fleurs ont été amoureusement transformées par nos amies abeilles en délicieux miel, ici de printemps, des Ruchers des Trois Forêts, dont celle de Halatte qui jouxte l'Abbaye royale du Moncel.

Un pot de l'amitié terminait le spectacle. Il était même possible d'y tenter l'entomophagie et surtout d'admirer les photos de la 3ème édition du concours photo "Insectes de France" organisé par L'Agrion de l'Oise.

Y aura-t-il une 3ème édition du concert ?

Celui de cette année a pu être proposé gratuitement au public grâce au soutien financier de la SANEF, des agences du Crédit Mutuel Nord-Europe et des assurances MMA de Pont-Sainte-Maxence, de la Communauté de Communes Pays d'Oise et d'Halatte, ainsi que du soutien logistique de la commune de Verneuil-en-Halatte.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 8 Décembre 2016

Les papillons en concertLes papillons en concert

Les papillons ? Papillon, Schmetterling, butterfly, mariposa, farfalla, borboleta,vlinder,  féileacán, pūrerehua, etc. Que de jolis mots pour ce bel insecte.

Couperin, Rameau, Chausson, Fauré, Bolling et même Puccini.... Que de musiciens et de poètes se sont inspirés depuis des siècles, du baroque au jazz, de leurs ailes graciles et de leurs couleurs chatoyantes.

Venez les découvrir en musique, chantés par la soprano Sophie Pattey ou au son du saxo de Céline Tourniaire, accompagnées au clavecin ou au piano par Christophe Chauvet,

Et découvrez bien d'autres insectes encore, notamment un cabridan provençal et un bourdon slave de haut vol, et quelques autres arthropodes - tout un insectarium - toujours en musique, mais aussi en paroles avec Gérard de Nerval et Colette, dits par Annie Dauny

Vous serez enchantés, c'est assuré

Concert : Notes d'Insectes du baroque au jazz
Dimanche 11 décembre 2016
16h30
dans le cadre prestigieux de l'Abbaye royale du Moncel à Pontpoint (Oise)

Il reste encore quelques places

Réservation : 06 25 00 21 26 ou
lagriondeloise@orange.fr

Pour en savoir encore plus

Concert organisé avec le soutien de la Communauté de communes Pays d'Oise et d'Halatte, de la SANEF, des agences du Crédit Mutuel Nord-Europe et de MMA de Pont-Sainte-Maxence

 
Les papillons en concertLes papillons en concert

Voir les commentaires

Repost 0