Publié le 8 Décembre 2016

Les papillons en concertLes papillons en concert

Les papillons ? Papillon, Schmetterling, butterfly, mariposa, farfalla, borboleta,vlinder,  féileacán, pūrerehua, etc. Que de jolis mots pour ce bel insecte.

Couperin, Rameau, Chausson, Fauré, Bolling et même Puccini.... Que de musiciens et de poètes se sont inspirés depuis des siècles, du baroque au jazz, de leurs ailes graciles et de leurs couleurs chatoyantes.

Venez les découvrir en musique, chantés par la soprano Sophie Pattey ou au son du saxo de Céline Tourniaire, accompagnées au clavecin ou au piano par Christophe Chauvet,

Et découvrez bien d'autres insectes encore, notamment un cabridan provençal et un bourdon slave de haut vol, et quelques autres arthropodes - tout un insectarium - toujours en musique, mais aussi en paroles avec Gérard de Nerval et Colette, dits par Annie Dauny

Vous serez enchantés, c'est assuré

Concert : Notes d'Insectes du baroque au jazz
Dimanche 11 décembre 2016
16h30
dans le cadre prestigieux de l'Abbaye royale du Moncel à Pontpoint (Oise)

Il reste encore quelques places

Réservation : 06 25 00 21 26 ou
lagriondeloise@orange.fr

Pour en savoir encore plus

Concert organisé avec le soutien de la Communauté de communes Pays d'Oise et d'Halatte, de la SANEF, des agences du Crédit Mutuel Nord-Europe et de MMA de Pont-Sainte-Maxence

 
Les papillons en concertLes papillons en concert

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 14 Novembre 2016

En décembre 2015, l’Agrion de l’Oise avait organisé une 1ère édition du concert "Notes d'Insectes" dans le site prestigieux de l’Abbaye royale du Moncel à Pontpoint. Ce premier concert organisé avec le Chœur des Aulnes, chorale de Verneuil-en-Halatte, le pianiste Christophe Chauvet, le violoncelliste Pierre Cesmat et la flutiste Camille Carpentier avait rencontré un réel succès avec une salle de 300 places comble et de nombreux mélomanes frustrés s’étant vu refouler par manque de place.

Dans le cadre de ses actions et pour la 2ème année consécutive, L’Agrion de l’Oise propose un concert sur le thème des insectes, qui cette année se tiendra - toujours à l’Abbaye royale du Moncel à Pontpoint (Oise) - le dimanche 11 décembre 2016 à 16h30. Le souhait de l’Agrion de l’Oise est d’offrir au public des artistes de qualité et si possible de pérenniser cette manifestation en lui donnant un rayonnement régional.

La direction artistique de ce concert est assurée par Christophe Chauvet.

Cette manifestation bénéficie du soutien financier de la Communauté de Communes Pays d’Oise et d’Halatte, de la SANEF, du Crédit Mutuel et de MMA, ainsi que du soutien logistique de la ville de Verneuil-en-Halatte.

Le concert étant gratuit, la réservation est obligatoire :

Par mail  lagriondeloise@orange.fr

ou par téléphone : 06 25 00 21 26

Concert "Notes d'Insectes" 2ème édition 2016

Les artistes

Sophie Pattey, soprano, accompagnée au clavecin par Christophe Chauvet  donnera des airs baroques de Boismortier, Clérambault, Couperin, Rameau, puis accompagnée au piano des mélodies françaises de Gounod, Fauré, Poulenc, ainsi qu’un extrait de l’opéra Madame Butterfly de Puccini.

Après un cursus musique/études en harpe et chant au CNR de Paris, Sophie Pattey étudie la voix avec Béatrice Cramoix, Blandine de St Sauveur, Caroline Pelon et Guillemette Laurens. Elle suit également des études de Musicologie en Sorbonne et s'intéresse tant à la musique contemporaine, à la musique ancienne, à la scène qu’à la pédagogie musicale. Elle complète son cursus par un travail sur les pédagogies actives à Lyon (Laurence Lescure), et une préparation au CA de formation musicale, qu’elle obtient en 1994 (CNR de Boulogne). Depuis 1990, elle enseigne la formation musicale, l’éveil dès le plus jeune âge et le chant aux conservatoires de Meaux de Chantilly, et depuis octobre 2016 au conservatoire de Taverny.

Elle chante et enregistre avec plusieurs ensembles musicaux (Sagittarius, Akadêmia, Les Passions, Le Triomphe de Neptune, Oratorio, Polyphonia, Résonances, la Compagnie A demi-mot, Orfeo, ou encore l’orchestre de Bayonne) tant en chambriste, artiste invitée, solistes ou sur scène, en France ainsi  qu’ à l’ étranger (Suisse, Allemagne, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Italie, île de la Réunion, Estonie, Russie, Chine...)  Actuellement, on la retrouve dans les Passions et Oratorios de JS Bach, le répertoire baroque, en récital : "Rachmaninov, Strauss et Berg", "L'âme du XIX° Le lyrisme en France et en Allemagne", "Bach Intime" Sagittarius/G. Cantagrel, "Les triomphes de l’Amour" Sagittarius/Th. Peteau, "Cactus" À demi-mot, "Olympe l’insoumise" les Passions, "Passions à table" les Passions. Elle a publié, avec M.-A. Charritat, la méthode de FM  "FM 3e cycle... Tout compris" en 3 volumes, aux éditions Henry Lemoine pour laquelle elle a obtenu le prix de l'innovation de la Sacem en 2013. 

Céline Tourniaire mène de front la pratique et l'enseignement de deux instruments, le saxophone et la contrebasse. Elle nous propose au saxophone plusieurs pièces, dont Les papillons de Claude Bolling, et on pourra la retrouver à la contrebasse avec Sophie Pattey et Christophe Chauvet dans un extrait d’une comédie musicale américaine.

En  tant que saxophoniste, elle est membre du quatuor de saxophones Diaphase, présent sur la scène nationale et internationale depuis plus 20 ans, dans un répertoire classique, jazz et de transcriptions. Elle se produit régulièrement comme contrebassiste au sein des orchestres de Lille, de Picardie, de Bretagne, et dans l'orchestre Lamoureux.

Diplômée d'Etat en saxophone, après avoir décroché des premiers prix aux Conservatoires de Montpellier et de Bourg-la-Reine, Céline Tourniaire a également obtenu un premier prix et un diplôme de perfectionnement en contrebasse au Conservatoire d'Aubervillier la Courneuve. Elle enseigne ces deux instruments au Conservatoire de Creil (60). Depuis 10 ans, elle est professeure de saxophone à l'Académie internationale de musique de Gérardmer, et se produit lors du festival annuel de la ville vosgienne, fin août.

Annie Dauny, récitante, assurera quelques intermèdes littéraires.

Formée à la lecture à haute voix par Mireille Guerre, comédienne et metteur en scène du Théâtre des Bernardines à Marseille et par Marc Roger, lecteur public. A créé en 2004 l'association Les Histoires d'Annido, qui intervient lors d’événements culturels en Picardie et en Ile de France. Partenaire du service éducatif du Château de Chantilly pour la réalisation de balades contées auprès d’un public scolaire.

 

Christophe Chauvet

La direction artistique est assurée par Christophe Chauvet qui accompagnera également les solistes au clavecin puis au piano. Il proposera par ailleurs des morceaux en soliste, notamment L’Insectarium du compositeur Jean Françaix au clavecin.

Diplômé des CRD de Bourges, où il a été formé par Anne-Marie Péducasse, et d’Aulnay-sous-Bois, de l’Ecole Normale de Musique de Paris et l’Université Paris IV Sorbonne, Christophe Chauvet est Prix de la Ville de Paris et lauréat du Tournoi International de Musique de Rome. Très actif dans le milieu de l’enseignement musical (directeur pédagogique et artistique de l’Ecole de Musique de Senlis de 2008 à 2014), il mène en parallèle une carrière de chambriste qui l’a conduit à partager la scène, tant en France qu’à l’étranger (Espagne, Grande-Bretagne, Suisse, Allemagne, Etats-Unis, Japon) avec des instrumentistes de premier plan : Pablo Schatzman, Jean-Pierre Néré et Eileen Doty (violon), Ken Wassim Ubukata et Ladislav Szathmary (violoncelle), Mihi Kim (flûte traversière), Anne Leforestier, Marcos Barrientos, Jean-Louis Bergerard et Serge Conte (clarinette), Françoise Chaffiaud (piano)…

Pianiste accompagnateur recherché, l’essentiel de son activité artistique est tourné depuis quelques années vers l’art vocal. On a pu l’entendre aux côtés des sopranos Sophie Pattey, Isabelle Germain et Dominique Moaty, de la mezzo Delphine Terrier, du ténor Xavier Mauconduit et de l’Ensemble Vocal Intermezzo que dirige Claire Marchand. Fondateur et Directeur artistique du Chœur et de l’Orchestre de Chambre de Senlis.

La présentation du spectacle sera assurée comme en 2015 par Roger Puff, président de l’Agrion de l’Oise, qui donnera en regard des pièces l’éclairage entomologique correspondant aux insectes évoqués dans les œuvres.

Pour en savoir plus sur l'édition 2015

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2016

L'Agrion de l'Oise propose une conférence ouverte à tous le jeudi 24 novembre à 20h00 à l'Institut universitaire de Technologie de Creil par Dr Muriel VAYSSIER-TAUSSAT, directrice de recherche à l'INRA, responsable de l'équipe Vectotiq (Ecologie des agents pathogènes transmis par les tiques) à Maisons-Alfort

Les tiques, quels dangers pour la santé ?

Comme les insectes; les tiques appartiennent à l'embranchement des arthropodes, en fait ce sont des acariens de la classe des arachnides. Hématophages, elles effectuent plusieurs repas sanguins au cours de leur cycle de vie (larve, nymphe, adulte). Au cours de leurs repas elles peuvent se contaminer avec des agents pathogènes présents chez les animaux sauvages sur lesquels elles se nourrissent. Ces agents pathogènes sont alors transmis par les tiques à d’autres hôtes vertébrés au cours de leurs prochains repas.

Les tiques constituent un réel problème de santé publique et vétérinaire. En Europe elles sont, avant les moustiques, les premiers vecteurs de maladies infectieuses chez l’Homme et l’animal. Chez l’Homme, la maladie transmise par les tiques la mieux connue est la maladie de Lyme. Elle est due aux bactéries appartenant au groupe Borrelia burgdorferii. Chaque année 85 000 nouveaux cas sont déclarés en Europe. D’autres micro-organismes (bactéries, virus, parasites) sont également transmis par les tiques et sont à l’origine de maladies chez l’Homme et l’animal.

Le 24 novembre 2016 à 20h00 dans l’amphithéâtre de l’Institut Universitaire de Technologie de Creil, à l’invitation de l’Association L’Agrion de l’Oise, Muriel Vayssier-Taussat donnera une conférence sur les tiques et les maladies dont elles sont les vecteurs.

Dr Muriel Vayssier-Taussat - photo INRA

Dr Muriel Vayssier-Taussat - photo INRA

Dr Muriel Vayssier-Taussat est directrice de recherche à l’INRA, responsable de l'équipe Vectotiq (Ecologie des agents pathogènes transmis par les tiques), dépendante de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et de l’Agence de la sécurité sanitaire, alimentaire, environnementale et du travail (ANSES).

Dr Muriel Vayssier-Taussat a été membre du groupe de travail sur l'état des connaissances sur la Borréliose de Lyme, qui a remis son avis au Haut Conseil de la Santé publique. Elle est aussi membre du conseil scientifique de la Fédération française contre les maladies vectorielles à tique. Elle a participé à l'ouvrage « Dix ans de recherche sur les liens entre changements environnementaux et transmission des maladies à vecteurs », qui recense les résultats de projets européens, regroupant 80 équipes scientifiques issues de 58 organisations partenaires, dans 23 pays européens, méditerranéens et d’Afrique de l’Ouest. De formation universitaire, elle est docteur en microbiologie et travaille sur la thématique des tiques depuis 2001. Elle a écrit une soixantaine d'articles sur les infections transmises par les tiques.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2016

Ce palmarès de la 3ème édition de notre concours photos "Insectes de France", que vous soyez candidats sélectionnés ou non, public votant ou organisateurs, vous l’attendiez.

Le voilà enfin.

dépouillement des votes

dépouillement des votes

Après 8 jours d’exposition et de votes, pratiquement une heure de dépouillement de près de 800 bulletins, le verdict a été rendu samedi 29 octobre à 17h30.

Mais auparavant la main innocente du petit Ethan avait tiré deux bulletins au sort. Ce sont ceux de Marc Chartrel et de Carole Lelay que nous allons contacter pour leur remettre leurs prix offerts par McDonald's.

La remise des prix se fit par Madame Khristine Foyart, vice-présidente à la Culture du Conseil départemental de l’Oise, vice-présidente à la Culture de la Communauté de Communes Pays d’Oise et d’Halatte et maire de Brenouille et, qui plus est, présidente du jury de notre concours. L’artiste-photographe Gilles Mermet, co-président du jury, n’avait pu nous rejoindre. Messieurs Philippe Venet, directeur du Centre commercial Leclerc, et Eric Warin, directeur de Brico Leclerc et Jardi Leclerc étaient également présents.
 

ouverture de la remise des prix

ouverture de la remise des prix

La remise des prix débuta par les Prix du Jury choisis parmi les 26 photos sélectionnées à l’issue de la délibération du 27 septembre. Le jury avait eu à faire un choix difficile avec plus de 200 photos présentées par 71 photographes. 60% des photographes étaient de l’Oise, 75 % des Hauts-de-France, les 25% restant venaient de l’Ile-de-France, de Provence-Côte d’Azur, de Grande Aquitaine, de Rhône-Alpes-Auvergne, du Grand Est, de Normandie et de Pays de Loire, démontrant ainsi que notre concours prend une dimension nationale. Le candidat le plus âgé allait avoir 83 ans, le plus jeune venait d’avoir 9 ans. La majorité des candidats était composés d’actifs, on comptait 30% de retraités. Si l’on poursuit dans les statistiques, plus de 30% des photos représentaient des lépidoptères (papillons), 18% des odonates (libellules et demoiselles), 14% des coléoptères (avec pas mal de coccinelles), 9% des hyménoptères (abeilles, bourdons, fourmis), 6% des orthoptères (criquets, sauterelles, …), etc.

1er Prix du Jury : Aganpanthie des chardons ©Anna Rodriguez

1er Prix du Jury : Aganpanthie des chardons ©Anna Rodriguez

Le 1er prix du Jury « adultes » a été remis à Anna Rodriguez de Douy (Eure-et-Loir) pour sa photo « Agapanthie des chardons », qu'elle nous dit être un longicorme présent dans toute la France et se nourrissant de chardons. La photo a été réalisée avec un boitier Canon Eos 7D Mark II, muni d’un objectif Canon 100 mm. Malheureusement la candidate n’avait pu être à Pont-Sainte-Maxence pour recevoir son prix : un bon d’achat de 100 € offert par Brico-Leclerc et un ouvrage sur la ville de Senlis offert par Oise Tourisme.

2ème Prix du Jury : Vol nuptial  ©Jean-Louis Vervoort

2ème Prix du Jury : Vol nuptial ©Jean-Louis Vervoort

Jean-Louis Vervoort et sa photo

Jean-Louis Vervoort et sa photo

Le 2ème prix du Jury « adultes » revenait à Jean-Louis Vervoort de Noyon (Oise) pour son « Vol nuptial dans le Marquenterre – il n’y a pas que des oiseaux là-bas mais aussi pas mal d’insectes ». La photo a été réalisée avec un boitier Canon Eos 7D Mark II, muni d’un objectif Canon 300 mm.  Madame Foyart lui remis son prix : un coffret cadeau d’une valeur de 60 € offert par L’Agrion de l’Oise et un ouvrage sur la vallée de l’Automne offert par Oise Tourisme.

3ème Prix du Jury : Abeille xylocope  ©Pierre Girard

3ème Prix du Jury : Abeille xylocope ©Pierre Girard

Le 3ème prix du Jury « adultes » était attribué à Pierre Girard de Brignoles (Var) pour sa belle abeille xylocope (Xylopea violacea), photo prise avec un boitier Nikon D800, muni d’un objectif Nikkor AF 105 mm. Vu l'éloignement du Var, il n’était pas présent pour recevoir son prix : une monture solaire d’une valeur de 49 € offerte par Grand Optical et l’ouvrage « Balades dans l’Oise » offert par Oise Tourisme.

Prix spécial du Jury : Libellule en situation délicate ©jean-Louis Reymonet

Prix spécial du Jury : Libellule en situation délicate ©jean-Louis Reymonet

Jean-Louis Reymonet recevait le Prix spécial du Jury pour sa magnifique photo « Libellule en situation délicate », un guêpier photographié dans une carrière de l’Aisne avec une libellule dans le bec,  photo clin d'oeil déclarée hors concours par le Jury, l’oiseau ayant le beau rôle… Photo prise avec un boitier Canon 1DS Mk III, objectif Canon 500 mm.

Venaient ensuite les Prix du Jury « moins de 18 ans », notre association étant soucieuse de développer la photo d’insectes chez les jeunes. Il est d('ailleurs prévu pour 2017 des ballades entomologiques avec intiatiation à la photo d'insectes.

Pour les jeunes, on débuta par le 3ème prix.

 

3ème Prix du Jury "moins de 18 ans" Le butineur ©Yannis langlois

3ème Prix du Jury "moins de 18 ans" Le butineur ©Yannis langlois

Le 3ème Prix du Jury « moins de 18 ans » revenait à Yannis Langlois, notre plus jeune candidat avec ses 9 ans à peine, de Saint-Ouen L’Aumône (Val d’Oise) qui nous avait prévenu qu’il ne pourrait être sur place. Il reçoit pour sa photo « Le butineur » ainsi décrite – Le butineur est un papillon de nuit, il butine les fleurs blanches et jaunes surtout au petit matin - une monture solaire offert par Grand Optical et un ouvrage sur les ballades nature dans l’Oise, offert par Oise Tourisme. Yannis nous précisait « j’ai utilisé l’appareil photo de maman, un Pentax KR avec objectif 18-55. C’était au bord de la mer à Saint-Aubin en été ».

Amis photographes, prêtez vos appareils à vos enfants, il sont doués.

2ème Prix du Jury "moins de 18 ans" Le gendarme ©Tea Masson

2ème Prix du Jury "moins de 18 ans" Le gendarme ©Tea Masson

Téa Masson près de sa photo

Téa Masson près de sa photo

Le 2ème Prix du Jury « moins de 18 ans » revenait à Téa Masson, 14 ans, de Villeneuve-sous-Verberie (Oise), pour sa photo « Un soir d’été, un gendarme – Pyrrhocoris apterus – se laisse gentiment photographier dans mon jardin ». Téa a réalisé cette photo avec un téléphone portable Iphone 5 équipé d’un Olloclip Macro 14x.

Les portables, chez les jeunes,  vont-ils concurrencer nos braves reflex ?

1er Prix du Jury "moins de 18 ans" Cache-cache ©Julie Harang

1er Prix du Jury "moins de 18 ans" Cache-cache ©Julie Harang

Julie Harang près de sa photo

Julie Harang près de sa photo

Le 1er Prix du Jury « moins de 18 ans » était décerné à Justine Harang, 17 ans, de Bulles (Oise) pour sa photo qu’elle présentait comme une partie de cache-cache entre un papillon - qui ne lui avait pas laissé son nom – qui prenait un malin plaisir à changer d’épi et une photographe pas agile avec ses pieds. La photo était prise avec un bridge Canon Powershot SX510 HS. Le prix consistait en un bon d’achat pour tirages photographiques chez Photo Henrique à Pont-Sainte-Maxence (le photographe qui réalise tous les tirages papier pour nos expositions) et un ouvrage offert par Oise Tourisme.

Prix d'encouragement : le gardien du tronc ©Celia Dersigny

Prix d'encouragement : le gardien du tronc ©Celia Dersigny

Mais ce n’est pas tout pour les jeunes. Le jury avait décidé de récompenser par un prix d’encouragement Célia Dersigny, 12 ans, de Saint-Martin aux Bois (Oise) pour sa photo ainsi décrite : Le gardien du tronc : l’insecte était resté au même endroit durant de longues minutes ; j’ai eu le temps de le photographier mais je n’ai pas réussi à trouver le nom de l’insecte. Le jury avait beaucoup apprécié l’insecte et les couleurs de la photo, mais le cliché manquait par trop de netteté, pourtant le temps n'avait pas manqué (pris avec un téléphone mobile Samsung Galaxy core prime).

Venaient enfin les prix du Public. Sur les 780 bulletins on relevait 7 nuls et 7 blancs, donc 766 votes exprimés.

3ème Prix du Public : Hum! quel régal ! ©Philippe Meurant

3ème Prix du Public : Hum! quel régal ! ©Philippe Meurant

Philippe Meurant, sa coccinelle et ses pucerons

Philippe Meurant, sa coccinelle et ses pucerons

Le 3ème Prix du Public revenait – avec 67 suffrages - à la photo n°7 présentée par Philippe Meurant, de Rousies (Nord) présent pour l’occasion pour sa photo « Hum ! quel régal ! » se dit cette coccinellidae en dévorant ces pucerons de Rousies dans les Hauts-de-France. La photo a été prise avec un boitier Nikon D3200 équipé d’un objectif macro Nikkor AF-S VR. Le candidat se voyait remettre une monture solaire offerte par Grand Optical et un ouvrage sur l’Oise offert par Oise Tourisme.

C'était une heptapuncta, notre brave bête à Bon Dieu et ses 7 points, terreur des pucerons de nos jardins.

 

2ème Prix du Public et 3ème Prix du Jury : Abeille xylocope  ©Pierre Girard

2ème Prix du Public et 3ème Prix du Jury : Abeille xylocope ©Pierre Girard

Le 2ème prix du Public était avec 80 votes pour Pierre Girard de Brignoles (Var), déjà 3ème prix du Jury, avec son abeille xylocope. Il recevra un bon d’une valeur de 50 € pour un encadrement offert par Brico Leclerc et un ouvrage sur l’Oise offert par Oise Tourisme, pour lui donner l’envie de venir sur place chercher ses prix. Nous l'attendons.

On aurait aimé cependant une description un peu plus copieuse de ce superbe insecte. Les candidats avaient droit à 140 signes pour s'exprimer techniquement ou poétiquement.

1er Prix du Public "Le travailleur"  ©Ingrid Dauzier

1er Prix du Public "Le travailleur" ©Ingrid Dauzier

Ingrid Dauzier et sa photo

Ingrid Dauzier et sa photo

Enfin le 1er prix du Public était incontestablement avec 101 suffrages pour Ingrid Dauzier, d’Estrées-Saint-Denis (Oise), avec une photo très appréciée des petits et des grands "Le travailleur, un Bombus pascuorum, plus communément appelé bourdon des champs". La photo a été prise avec un boitier Olympus em10 Mark II, équipé d’un objectif 14 mm avec convertisseur macro MCON-P02. Ingrid a pu recevoir son prix des mains de Philippe Venet, directeur du centre commercial, qui depuis deux ans accueille avec bienveillance notre exposition, à savoir un bon d’achat d’une valeur de 100 € à l’Espace culturel Leclerc de Pont-Sainte-Maxence et bien sûr le livre offert par Oise Tourisme.

Françoise cassagne et sa trichie méritent un prix de consolation

Françoise cassagne et sa trichie méritent un prix de consolation

Tous nos autres candidats n’ont pas démérité loin de là. Françoise Cassagne de Moy (Oise) était bien sûr un peu déçue avec sa très belle trichie arrivée loin derrière. Pourquoi ce très beau coléoptère, se déguisant en bourdon et habile butineur, n'a-t-il pas recueilli plus de suffrages ?

Mais comme tous les autres candidats, Françoise participera à l’édition 2017 de notre concours « Insectes de France ».

N’oublions pas tous les autres candidats qui n’avaient pas été sélectionnés par le Jury. Le choix a été difficile car il y avait énormément de bonnes photos. Bravo et merci à vous tous. Nous comptons sur votre candidature par la 4ème édition qui sera lancée le 1er mai 2017 et clôturée le 31 août à minuit.

Remerciements

Merci à notre jury, merci au public votant, merci au centre commercial Leclerc pour avoir accueilli notre exposition pour la deuxième année consécutive, à l’Espace Culturel Leclerc, à Brico Leclerc, à Jardi Leclerc, à Grand Optical, à Photo Henrique et à Oise Tourisme pour avoir doté notre concours. Merci à la municipalité de Verneuil-en-Halatte pour le prêt des grilles et à Philippe Delmer pour les panneaux blancs et les cimaises, sans oublier la Communauté de Communes Pays d’Oise et d’Halatte pour nous avoir confié sa précieuse urne, sans quoi le vote eu été impossible.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 22 Octobre 2016

Le stand a été monté aux aurores ce matin. Tout le monde était sur le pont à 7h00 pour que le stand soit prêt pour l'ouverture au public de la galerie marchande du centre commercial Val d'Halatte (Centre Leclerc) de Pont-Sainte-Maxence. Le vote du public pour la 3ème édition du Concours "Insectes de France" de l'Agrion de l'Oise va pouvoir débuter.

 

Montage du stand et accrochage des photos sélectionnées par le jury

Montage du stand et accrochage des photos sélectionnées par le jury

Les monteurs ont bien mérité une photo de groupe côté face

Les monteurs ont bien mérité une photo de groupe côté face

Téa est venue voir son gendarme. C'est la première fois qu'une de ses photos est exposée

Téa est venue voir son gendarme. C'est la première fois qu'une de ses photos est exposée

On se presse pour voter

On se presse pour voter

Côté pile

Côté pile

Là c'est Ingrid et son bourdon des champs. Heureusement qu'elle est venue, le bourdon était accroché la tête en bas. Le mal est réparé

Là c'est Ingrid et son bourdon des champs. Heureusement qu'elle est venue, le bourdon était accroché la tête en bas. Le mal est réparé

19h30, l'urne est déjà bien remplie après cette première journée d'exposition

19h30, l'urne est déjà bien remplie après cette première journée d'exposition

Il vous reste jusqu'au samedi 29 octobre à 16h30 pour venir voter pour votre photo préférée.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 11 Octobre 2016

L'exposition en vue du vote du public des photos sélectionnées pour la 3ème édition du Concours Photo "Insectes de France" de L'Agrion de l'Oise se tiendra du samedi 22 au samedi 29 octobre 2016 (dimanche exclus) dans la Galerie marchande du centre commercial Val d'Halatte, LECLERC aux heures d'ouverture du magasin.

photo Bruno Van der Haegen, 1er Prix du Jury et 1er Prix du Public 2015

photo Bruno Van der Haegen, 1er Prix du Jury et 1er Prix du Public 2015

La participation s'est accrue par rapport aux deux précédentes éditions avec toujours des photos de grande qualité. Les candidats venaient à 60% de l'Oise, 75% des Hauts-de-France, le reste d'Ile-de-France, Grand-Est, PACA, Occitanie, Normandie,... débutants ou amateurs confirmés, disposant d'équipements des plus simples au plus sophistiqués, âgés de 9 à 83 ans, témoignant de l'intérêt que portent les amateurs à notre concours.

Le Jury s'est tenu le 27 septembre dernier co-présidé par :

- Kristine FOYART, vice-présidente du Conseil départemental de l'Oise, chargée de la vie associative et culturelle, vice-présidente de la Communauté de communes Pays d'Oise et d'Halatte, maire de Brenouille.

- Gilles MERMET journaliste-artiste-photographe, auteur de plusieurs ouvrages photographiques sur les insectes (photographies au Muséum national d'Histoire naturelle) et, plus récemment, sur les toits de Paris, collaborant à de nombreuses revues spécialisées.

Les délibérations du Jury ont donc été longues vu le nombre de photos soumises.

26 photos ont été sélectionnées pour être exposées du 22 au 29/10. Parmi-elles celles de jeunes de moins de 18 ans.

Les prix du jury adultes et jeunes ont été attribués. Ils ne seront connus et décernés que le 29 octobre.

Pendant la semaine le public pourra voter pour sa photo préférée.

Le dépouillement des votes se fera samedi 29 octobre à partir de 16h30. Deux bulletins seront tirés au sort pour se voir décerner un prix spécial.

La remise des prix du Jury et du Public se fera à 17h30 à l'issue du dépouillement en présence des co-présidents du Jury et de nos sponsors.

Le succès de ce concours nous encourage à en proposer d'ores et déjà une 4ème édition pour 2017. Photographes amateurs, à vos objectifs !

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 5 Octobre 2016

Ce week-end venez rencontrer L'Agrion de l'Oise au Salon de la Nature à Verneuil-en-Halatte.

Le 1er salon de la Nature à Verneuil-en-Halatte

Les 8 et 9 octobre, nous vous proposons de découvrir quelques photos "Hors Concours" réalisées par des membres de l'Agrion de l'Oise.

En attendant jeudi et vendredi, nous recevrons les enfants des écoles maternelles et primaires de Verneuil-en-Halatte. pour leur faire découvrir les merveilles de la nature avec des photographes naturalistes passionnés.

Samedi et dimanche vous pourrez rencontrer d'autres "mordus" de mycologie,d'ornithologues, que sais-je encore.

Le stand de l'Agrion de l'Oise prêt à vous accueillir

Le stand de l'Agrion de l'Oise prêt à vous accueillir

Libellule déprimée ©Michel Huyvaert

Libellule déprimée ©Michel Huyvaert

Empuse pennée juvénile ©Roger Puff

Empuse pennée juvénile ©Roger Puff

La diagonale du syrphe ©Alexandre Ramon (12 ans)

La diagonale du syrphe ©Alexandre Ramon (12 ans)

Hanneton des jardins ©Thierry Frayon

Hanneton des jardins ©Thierry Frayon

En pleine nature, de magnifiques photos proposées par Objectif Passion Nature

En pleine nature, de magnifiques photos proposées par Objectif Passion Nature

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 20 Septembre 2016

David Rempenault est un apiculteur exerçant son art dans nos forêts du sud de l'Oise. J'ai fait sa connaissance lors d'un salon à Pont-Sainte-Maxence et il m'a appris bien des choses sur les abeilles et son beau métier.

C'est pourquoi j'ai voulu vous le faire connaitre.

Tout savoir sur les abeilles et l'apiculture

Ingénieur diplômé en environnement, il s'est lancé dans l'apiculture en 2007 et a créé son entreprise, le Rucher des Trois Forêts, en 2012. Il exploite plus de 300 ruches en forêts d'Halatte et de Chantilly avec des abeilles Buckfast, croisement d'abeilles Apis mellifera mellifera et Apis mellifera ligustica. Il vous en dira plus bien sûr.

Ses abeilles butinent l'acacia, le tilleul, la ronce et le châtaignier dans le Parc naturel régional Oise Pays de France et bien entendu dans des zones libres de produits phytosanitaires.

L'Agrion de l'Oise l'a invité pour sa 10ème réunion trimestrielle :

mercredi 28 septembre

20h00

Salle des Noues

Complexe municipal des Aulnes

Allée du Marais

à Verneuil-en-Halatte

Tout savoir sur les abeilles et l'apiculture

Pour ceux qui ne savent pas encore où ce complexe municipal se trouve, sachez qu'on y accède par l'avenue du Général de Gaulle, comme pour aller au stade Gérard lebel ou à la ferme gallo-romaine de Bufosse.

Tout savoir sur les abeilles et l'apiculture

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2016

à Verneuil-en-Halatte le 4 septembre

à Verneuil-en-Halatte le 4 septembre

Après Verneuil-en-Halatte le dimanche 4 septembre, l'Agrion de l'Oise vous accueille le dimanche 11 septembre entre 10h et 17h au Forum de Pont-Sainte-Maxence.

Venez nous retrouver et découvrir nos prochaines activités.

L'Agrion de l'Oise au Forum des Associations

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 24 Août 2016

Un jugement intéressant (1903)

" Une dame M., locataire d’un appartement, boulevard de Courcelles, à Paris, demandait samedi au tribunal la résiliation de son bail, le remboursement d’un trimestre de loyer payé d’avance, et des dommages-intérêts. Elle alléguait que l’appartement était inhabitable, à raison de son invasion par les punaises.

Dans quelle proportion cette invasion s’était-elle produite ? C’est ce qu’un expert fut chargé de rechercher. Il constata, en effet, la présence d’un certain nombre de punaises, mais déclara qu’il lui était impossible de juger dans quelle mesure elles pouvaient troubler « la jouissance du locataire ».

La propriétaire s’emparant de ce rapport soutenait que les plaintes de Mme M. étaient exagérées et que, dès lors, sa demande devait être rejetée.

Punaise de lit © Wikicommons

Punaise de lit © Wikicommons

Maître L. et Maître B. ont développé respectivement les arguments des deux adversaires.

Et le tribunal a statué :

Attendu, dit son jugement, que l’expert, et cela se comprend, n’a pu fixer le chiffre auquel doit s’arrêter la tolérance de la présence des punaises dans un appartement ; qu’en effet, tel locataire habitué aux soins de la propreté sera dans l’impossibilité de jouir en paix des lieux loués, si les punaises, même en quantité minime, l’ont envahi alors que tel autre en quelque sorte vacciné par un contact journalier avec la vermine n’attache aucune importance à la présence de quelques punaises ;

Attendu d’un autre côté, que la punaise se reproduit dans les milieux qui lui sont favorables avec une rapidité excessive, qui ne permet pas à un expert d’apprécier les conditions dans lesquelles elle pourra troubler la jouissance d’un locataire ;

Mais, attendu qu’il échet de fixer en principe que la présence de punaises dans un appartement est un trouble apporté à la jouissance du locataire, qui est en droit d’exiger, en échange des loyers qu’il paie, une jouissance qui ne peut qu’être plus ou moins troublée par la présence de la vermine et la nécessité de lutter chaque jour pour s’en débarrasser.

En conséquence, il a donné gain de cause à la locataire, en prononçant la résiliation du bail, en ordonnant la restitution du loyer payé d’avance. La propriétaire est condamnée à 50 francs de dommages-intérêts.

Ce jugement intéressant pour les propriétaires, l’est encore plus pour les locataires et surtout pour les petits."

La République de l’Oise, 15 mai 1903

(Archives départementales de l’Oise)

Punaise in "Les Insectes"  Louis Figuier 1819
Punaise in "Les Insectes" Louis Figuier 1819

Voilà qui m’amène à un moment musical (enfin presque car il nous manque a musique). C’est un tout petit extrait d’une opérette de Jacques Offenbach sur un livret de Nadar et Charles Bataille (La Grande Symphonie héroïque des Punaises - 1877)

L’infortuné voyageur

[…] Ah ça ! mais vous n’avez pas de puce ici ?

La servante

De père en fils, monsieur, la maison est connue

Pour une auberge honnête et proprement tenue

(A part)

Des puces ! quelle idée a donc cet étranger ?

Les punaises d’ailleurs sont là pour les manger.

Commentaires

Il s’agissait manifestement de Cimex Lectularius, la Punaise de lit, un hémiptère, sous-ordre des Hétéroptera, de la famille des Cimicidae, parasite hématophage de l’homme et des animaux, qui se cache le jour et pique la nuit. Fléau à cette époque, elle avait disparu grâce à une meilleure hygiène des ménages et surtout aux insecticides puissants, comme le DTT. Elle reparait depuis les années 90s avec les déplacements internationaux et peut être ramenée dans une valise après un séjour dans un hôtel ici ou là, y compris dans les pays développés.

Un récent article de Sciences et Avenir (avril 2016) alertait sur le retour de cet insecte pas très sympathique. Ses piqûres indolores entraînent des démangeaisons intenses pouvant dégénérer en urticaire généralisé et des surinfections, mais il n’est pas prouvé que les bestioles transmettent parasites, virus ou bactéries.

En Amérique du Nord, New-York, Chicago, Montréal et bien d’autres métropoles les subissent. Un site Bedbugregistry répertorie même les hôtels infestés. Pour la France, c’est moins évident à investiguer, mais on sait que les interventions des services de salubrité à Paris ont manifestement augmenté.

Je n’en dirai ici pas plus et vous renvoie aux nombreux sites qui traitent plus en détails de cet insecte.

Sachez cependant que l’on compte aujourd’hui 80000 espèces d’hémiptères, dont 8000 en Europe.

Alors en voici une champêtre et estivale, nettement plus sympathique

punaise sur son herbe ©RogerPuff

punaise sur son herbe ©RogerPuff

Voir les commentaires

Repost 0